SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 October 2021, Sunday |

Appel urgent de lordre des infirmiers et des infirmières…

L’ordre des infirmiers et des infirmières concernées par les secteurs de la santé publique et privée a exigé que des mesures d’urgence et exceptionnelles soient prises et de donner onner une avance sur l’indemnité de transport à tout le personnel infirmier, non inférieure à la valeur d’un bidon d’essence par semaine, selon le prix officiel du ministère de l’Énergie. Et que « le secteur infirmier au Liban ne peut plus tolérer les problèmes et les dilemmes auxquels sont confrontés les travailleurs de la profession.La levée des subventions et l’augmentation des prix du carburant ont touché les salaires, et les infirmières ne peuvent plus venir dans leurs centres de travail pour prendre en charge les patients dans cette étape sanitaire et économique délicate et dangereuse. »

Et il a révélé dans un communiqué qu’il avait envoyé une lettre urgente à chacun des ministres de la Santé publique du gouvernement intérimaire, Hamad Hassan, et au Chef du Syndicat des hôpitaux privés, Suleiman Haroun, comme un cri d’avertissement avant que toutes les infirmiers et les infirmières n’émigrent et que les hôpitaux ne deviennent des bâtiments vides, et que le patient soit confronté à un grand danger en raison du manque de soins infirmiers nécessaires pour lui.