SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Après la vidéo de Hoteit… Comment ont réagi les familles des martyrs du port de Beyrouth?

Après la diffusion d’une vidéo du porte-parole des familles des martyrs de l’explosion du port de Beyrouth, Ibrahim Hoteit, appelant le juge Tarek Bitar à se retirer, les familles des martyrs ont répondu par une conférence de presse confirmant leur soutien continu à Bitar.

L’Association des familles des victimes de l’explosion du port de Beyrouth et le Comité des familles des martyrs, des victimes et des blessés ont estimé que des circonstances nouvelles ont conduit Ibrahim Hoteit, le frère de la victime, Tharwat Hoteit, à faire sa dernière déclaration surprenante au nom de la familles des victimes, soulignant que cette position ne les représente pas du tout.

Ils ont souligné qu’eux, les familles des victimes ainsi que les blessés, sont cohérents dans leurs positions antérieures concernant la confiance qu’ils ont accordée au juge Tarek Bitar pour prendre en charge l’enquête sur l’affaire.

Ils ont souligné que cette affaire est plus élevée et plus noble que son implication dans la politique et le sectarisme, ainsi que la nécessité pour toutes les personnes recherchées de se conformer à la justice avant l’enquête.

Le comité a renouvelé la promesse que le sang de sa famille, de ses enfants, de ses frères et blessés ne sera pas vain.

Et il prendra toutes les mesures visant à révéler la vérité et à obtenir justice, se dressant comme un barrage impénétrable contre toute ingérence dans le travail de la justice.