SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Après l’arrêt des moulins… les fours fermeront-ils leurs portes?

Le chef du Syndicat des fours et boulangeries au Liban, Ali Ibrahim, a confirmé qu’il n’y a pas de grève pour les boulangeries et les boulangeries, selon ce qui a été rapporté par la chaîne « lbci ».

Il a souligné que les boulangeries continuent de distribuer du pain jusqu’à épuisement de la farine.

Les moulins cessent de fonctionner

Les paroles d’Ibrahim interviennent après que les propriétaires de moulins au Liban ont annoncé qu’ils cesseraient de travailler jusqu’à ce que le travail soit rétabli dans le moulin arrêté.

L’association des propriétaires de moulins a expliqué dans un communiqué avoir « examiné la question de l’arrêt du travail dans l’un des moulins qui devait fournir en permanence de la farine aux boulangeries compte tenu des conditions de vie stressantes ».

Et il a indiqué dans un communiqué que:« l’une des conséquences négatives de l’explosion du port de Beyrouth a endommagé de manière permanente le déversement de céréales, ce qui a poussé les moulins à stocker leur blé portant la responsabilité jusqu’à la délivrance des résultats des tests de laboratoire nécessaires, qui sont retardés de plus de deux semaines.

Cela oblige les moulins à faire face à une pénurie de blé dans la période actuelle, les obligeant à utiliser le blé qu’ils ont stocké pour obtenir de la farine pour les boulangeries pour faire des pains ».