SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Après le carburant iranien, comment le ministre de l’Énergie a-t-il commenté ?

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau du gouvernement intérimaire, le Dr Walid Fayyad, a accueilli, en tant que ministère, tout don provenant d’un pays ami du monde.

Les mots de Fayyad sont venus en réponse à une question sur les propos du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, sur la volonté de sécuriser le carburant iranien.

Fayyad a ajouté : « Les centrales de production d’électricité ont besoin de chaque litre de carburant, et ce n’est un secret pour personne, surtout avec les températures élevées en été et la pression supplémentaire des expatriés, des expatriés et des personnes déplacées… ».

Et de conclure : « Concrètement, l’article 52 de la loi sur la comptabilité publique définit les principes d’acceptation des dons en vertu d’un décret pris en conseil des ministres, et non au ministère de l’énergie ».