SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 August 2022, Monday |

Après le pain et le carburant… une crise du gaz à venir

Le Syndicat des propriétaires et investisseurs des usines de remplissage de gaz domestique a exigé l’émission d’un barème quotidien de fixation des prix en fonction du taux de change du dollar. Le syndicat, dirigé par Antoine Yammine, a confirmé dans un communiqué que « les propriétaires de ces usines subissent des pertes qu’ils ne peuvent pas supporter sur une base hebdomadaire. »

Et le syndicat a déclaré dans un communiqué : « Puisque nous avons exigé que le tableau de synthèse des prix soit émis deux fois par semaine en fonction des fluctuations du taux de change, et puisque le ministère n’a pas pu rattraper le taux de change et émet le tableau selon ses données et non selon les données de la réalité de la situation, et puisque nous, les propriétaires des usines, subissons des pertes qu’ils ne peuvent pas supporter hebdomadairement, nous exigeons l’émission d’un tableau de fixation des prix quotidiens selon le taux de change du dollar, sinon nous ne pourrons pas respecter le tableau et nous serons confrontés à l’option de fermer et de ne pas recevoir de gaz afin de ne pas être en confrontation avec le citoyen dans ces mauvaises conditions. »