SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 October 2021, Thursday |

Après l’électricité… le rationnement affecte l’eau ?

La Beyrouth and Mount Lebanon Water Corporation a annoncé dans un communiqué qu’elle avait « reçu l’assurance qu’elle avait livré une quantité comprise entre cinquante mille litres et soixante mille litres de diesel à distribuer aux différentes stations de pompage dans les zones relevant de sa juridiction de Beyrouth à le Chouf, Jabal, Matn, Kesrouan et Jbeil. » Cependant, l’institution a été informée ce soir de l’absence de livraison des installations dans l’attente de l’obtention des fonds financiers nécessaires auprès de la Banque centrale », notant qu’« une percée est attendue, selon les références concernées, en début de semaine ».

Et la Corporation s’est excusée auprès des « participants d’être obligés d’augmenter le rationnement de la distribution d’eau sur les côtes de Beyrouth, du Mont Liban et d’autres zones où le fonctionnement des stations de pompage dépend du diesel, étant donné que le courant électrique ne dépasse pas quelques heures. »