SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 October 2021, Tuesday |

Après les excuses du président désigné… Qu’a dit la Présidence de la République ?

Le Bureau d’information de la Présidence de la République a annoncé dans un communiqué que « le président Michel Aoun a présenté au Premier ministre désigné Saad Hariri, au cours de la réunion d’aujourd’hui, ses observations sur la composition proposée, demandant que certains amendements soient apportés pour revenir à la accord conclu au cours de la dernière période grâce à l’effort du président Nabih Berri. »

Il a souligné que « le président désigné n’était pas prêt à discuter d’un quelconque amendement, ce qui a été suggéré au président Aoun de prendre un jour supplémentaire pour accepter la formation proposée. En conséquence, le président Aoun lui a demandé à quoi servait une journée supplémentaire si la porte des fouilles était fermée et à ce stade, la réunion s’est terminée et le Premier ministre Hariri est parti en annonçant ses excuses.

Il a ajouté : « Le président Aoun a souligné la nécessité de respecter l’accord qui avait été conclu précédemment, mais Hariri a rejeté tout amendement lié à tout changement de ministères, leur répartition sectaire et les noms qui leur sont associés, ou la prise de toute opinion du Parlement. blocs pour que le gouvernement obtienne la confiance du Parlement, et a insisté sur le choix de ses noms.

Le bureau a indiqué qu’après les excuses du président désigné, le président de la République fixera dès que possible une date pour des consultations parlementaires contraignantes.