SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Araji: « Dieu ne réconcilie pas tous ceux qui vous ont volé quelqu’un qui est mort d’un cancer »

« En coopération avec certains députés de la Bekaa, un programme de loi a été introduit pour éliminer la pollution de la rivière Litani et après des visites aux chefs de la République et des ministres et un suivi avec toutes les commissions parlementaires, une loi a été adoptée pour lever la pollution de la source au 63e estuaire en octobre 2016 avec une longueur de 170 km et une période de sept ans », a déclaré Assem Araji, président de la commission parlementaire de la santé.

« Le montant de 150 milliards de lires a été alloué chaque année à partir du budget général et du montant alloué au budget 2019, soit 400 milliards de lires, dont peu ont été dépensés », a déclaré M. Araji dans une série de tweets, soulignant qu’il « a soumis une question au ministère de l’Énergie par l’intermédiaire de la présidence de la Chambre des représentants et n’a reçu aucune réponse et est entré en collision avec les ministres de l’Énergie du Conseil et les ministres concernés et que tout le monde éludait la réponse ».

« Des centaines de personnes meurent chaque année d’un cancer dans les villages de la rivière Litani, qui s’est récemment produit dans le lac Gourdon pour des poissons qui n’auraient pas eu lieu si la loi avait été appliquée, et de nombreuses années avant l’entrée en vigueur de la loi, 400 milliards de dollars ont évaporé la majeure partie du budget général et 55 millions de dollars pour agrandir et isoler le fleuve de la Banque mondiale », a-t-il déclaré.

« Pour la première fois de ma vie, je ne serai pas tolérant et je ne dirai pas : « Dieu ne réconcilie pas chacun d’entre vous qui vous a volé, quiconque est mort d’un cancer à cause de vos déchets n’aura pitié de vous ni dans le monde ni dans l’au-delà », a déclaré Araji.

    la source :
  • Sawt Beirut International