SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2021, Wednesday |

Araji: Le patient est la victime

Le chef de la commission parlementaire de la santé, le député Assem Araji, a confirmé que l’émigration des médecins augmente chaque jour en raison de la dévaluation de la monnaie libanaise et de la baisse des revenus des médecins. Araji a expliqué dans une interview à la radio que la solution est de former un gouvernement rapide pour sauver tous les secteurs.

En ce qui concerne les vaccinations, Araji a souligné que l’Agence britannique des médicaments avait émis une recommandation visant à donner AstraZeneca aux personnes de plus de 40 ans.

Araji avait tweeté sur Twitter, révélant que «les tentatives de la commission parlementaire de la santé pour trouver une solution entre les institutions garantes et le syndicat hospitalier n’ont pas abouti en raison de l’incapacité des institutions garantes à relever le tarif des services, car elles vont s’effondrer . La solution est de former au plus vite un gouvernement important, pour sauver tous les secteurs qui s’effondrent rapidement.