SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Assem Araji : Les médicaments sont introduits en contrebande en Syrie et les entreprises font du chantage à l’État par le biais de la santé du patient

Le chef de la commission parlementaire de la santé, le député Assem Araji, a confirmé que la plupart des produits médicaux venaient de l’étranger en dollars, et maintenant il n’y a plus de dollars, mais il y a des entrepôts qui contiennent des fournitures médicales et des médicaments, ce qui signifie que les propriétaires des entreprises stockent des médicaments.

Il a déclaré lors d’une interview télévisée : Les importateurs ont saisi des produits médicaux et des médicaments dans leurs entrepôts.

Il a ajouté qu’après les inspections et les raids du ministère de la Santé, nous avons trouvé plus de médicaments contre le cancer aux frontières que dans la capitale, ce qui signifie que les médicaments sont importés en contrebande en Syrie.

Araji a indiqué que les sociétés font du chantage à l’Etat par le biais de la santé du patient. J’ai contacté la Banque du Liban et nous avons convenu avec eux que la Banque du Liban paiera immédiatement les besoins prioritaires, c’est-à-dire pour les patients sous dialyse des reins.