SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2021, Sunday |

Avec le feu vert américain… un accord définitif pour transférer l’électricité au Liban

Aujourd’hui, jeudi, les pays du « Liban, de la Jordanie et de la Syrie » sont parvenus à un accord pour transférer l’électricité au Liban.

Le ministre libanais de l’Énergie, Walid Fayyad, a annoncé lors d’une conférence de presse conjointe avec ses homologues syrien et jordanien que la Banque mondiale participait à la réunion et financerait l’accord.

Fayyad a également ajouté que les États-Unis, qui imposent des sanctions à la Syrie, avaient donné leur feu vert au projet.

Le ministre jordanien de l’énergie a indiqué que certaines questions en suspens ont été résolues positivement dans la question du transfert d’électricité au Liban.

Pour sa part, le ministre de l’Électricité du gouvernement du régime syrien, Ghassan Al Zamil, a déclaré dans des déclarations précédentes: « Depuis juin, nous avons commencé à réhabiliter la ligne d’interconnexion électrique détruite.

Il a ajouté que « la connexion simultanée entre les réseaux syrien et jordanien prend 3 mois ».

Il est à noter que les ministres de l’énergie de Jordanie, d’Égypte, du Liban et le gouvernement du régime syrien s’étaient mis d’accord sur une feuille de route pour transporter le gaz égyptien par voie terrestre vers le Liban et l’approvisionner en électricité de la Jordanie, qui importe du gaz égyptien pour la production d’énergie.