SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2021, Wednesday |

Awdi : Nous avons besoin de personnes qui croient au Liban en tant que patrie définitive

Le métropolite de Beyrouth et ses auxiliaires, pour les Grecs orthodoxes, le monseigneur Elias Awdi, a présidé la messe dominicale à la cathédrale Saint-Georges de Beyrouth.

Après le Saint Evangile, il a prononcé un sermon dans lequel il a dit : « Combien nous avons besoin, en ces jours difficiles, de gens qui croient en Dieu qui les rend fidèles à la nation qui leur a été accordée, le Liban, qui croient en elle comme leur dernière et unique maison, dans laquelle ils vivent en frères qui partagent le doux et l’amer, et témoignent de lui sans crainte. Et n’hésitent pas, et ils meurent en le défendant seul et en témoignage de leur foi et de leur attachement à lui. Il n’y a pas d’amour égal à l’amour de la nation et à la fidélité envers elle, et le rôle d’un bon citoyen est de contribuer à préserver la dignité de son pays, en respectant sa constitution, en appliquant ses lois, et en travaillant avec ses citoyens en vue de l’intérêt général, et non de l’intérêt du dirigeant, du parti ou de la secte.

Il a ajouté : « Combien nous avons besoin de personnes qui croient en l’égalité des êtres humains, respectent leurs frères en humanité, et défendent leur dignité, leur liberté et leur droit à une vie décente et sûre au lieu de l’envie et du harcèlement, de la confiscation de leurs richesses et du déni de leurs droits. Combien nous avons besoin de croyants sincères en Dieu, qui ne mendient pas la religion pour leurs objectifs et leurs intérêts, mais témoignent de leur foi par leurs bonnes actions, leur chemin lumineux et leur comportement droit. Combien nous avons besoin de chrétiens qui croient en leur Christ, qui a condescendu et pris chair pour notre salut, et qui est mort pour nous racheter avec son sang honorable, de chrétiens qui témoignent de leur Christ par leurs paroles, leurs actes et leur vie, sans crainte ni équivoque, et qui sont martyrisés au nom de leur foi en lui.