SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Le ‘Barreau’ de Beyrouth: Notre rôle est de donner le vaccin aux avocats

Le Barreau de Beyrouth a confirmé que son rôle est de faire vacciner les avocats, leurs familles et ceux qui souhaitent recevoir le vaccin Sputnik V de Pharmatrade S.A.L. L’importateur de ce vaccin au Liban n’est qu’une commodité, puisque ce vaccin se limite à l’obtenir des affiliés aux syndicats, sociétés et groupes, et pour cela le Syndicat a pris l’initiative de sécuriser tout le travail logistique pour suivre le rythme des avocats en cette affaire, avec l’aide d’une équipe de femmes avocates et d’avocats bénévoles dans une salle d’opérations. Le Syndicat est reconnaissant de leurs efforts considérables et acharnés au service de leurs collègues féminines, de leurs collègues et du syndicat.

Elle a souligné dans un communiqué qu’elle «avait pris note du syndicat qu’un paiement initial de ceux qui s’étaient inscrits et avaient payé ce qu’ils avaient dû recevoir le vaccin avec ses deux doses, et avait contacté la société importatrice pour s’enquérir de la date d’invitation du second. lot de ceux qui se sont enregistrés et ont payé leur cotisation pour recevoir le vaccin. Sa réponse a été qu’il y avait un retard de la part de la société mère qui l’a fabriqué en Elle a livré les vaccins, que la société libanaise traite.

Le syndicat a précisé qu’il «poursuit ses contacts avec la société importatrice pour sécuriser rapidement le vaccin. Et qui veut, ceux qui ont payé, ne pas attendre l’arrivée des prochains lots de vaccin, donc il n’y a pas d’objection à récupérer ce qu’il a payé, et nous souhaitons aux collègues et collègues d’être précis dans la circulation des nouvelles et de s’abstenir de publier des informations inexactes, de ne pas se laisser entraîner dans des rumeurs et des délires, et de toujours renvoyer leurs demandes aux personnes concernées. Au sein du syndicat ».