SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 21 May 2022, Saturday |

Bassil a déposé une plainte contre le « Kataëb » et les « Forces Libanaises »

Quelques jours nous séparent du jour des élections, les préparatifs des élections législatives sont dans leur phase finale, tandis que tous les partis et listes, anciens et nouveaux, tentent de profiter du temps restant pour recueillir plus de voix, mais il convient de noter cette année qu’un grand pourcentage des anciens partis se sentent en grand danger en raison de la baisse de leur popularité après le 17 octobre.

La crise semble aujourd’hui grave, et les accusations politiques de corruption et de vol se multiplient, et c’est ce que tente de faire le chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil, en déposant une plainte devant l’Autorité de supervision des élections, contre les partis des « Forces libanaises » et de « Kataëb libanais », pour avoir dépassé les plafonds de dépenses électorales dans une large mesure et de manière flagrante, et en demandant que les violateurs soient traduits devant le parquet compétent car la description des crimes financiers et criminels s’applique à leurs violations avérées.

Dans la plainte, Bassil a souligné la multiplication des publicités pour les 2 parties, et a confirmé qu’ils avaient dépassé le plafond de dépenses autorisé.