SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Bassil contrecarre les efforts algériens pour résoudre la crise de l’électricité…

Le journaliste Nidal Sabaa a révélé les véritables raisons qui ont empêché le Liban de bénéficier de l’aide du gouvernement algérien pour résoudre la crise de l’électricité.

Al-Saba a tweeté via son compte Twitter, disant :

« Lors de la récente visite du président Najib Mikati en Algérie, le président Mikati a approché le président algérien Abdelmadjid Tebboune au sujet de l’étendue de la volonté du gouvernement algérien d’aider le Liban sur la question de l’électricité, il a donc été convenu de tenir une réunion directe entre le ministre Walid Fayyad et son algérien homologue, Arkab Muhammad.

Al-Saba a ajouté : « Lors du voyage de retour en avion, le président Najib Mikati a demandé au ministre Walid Fayyad, un accord avait-il été trouvé avec le ministre algérien sur la question de l’électricité ? Le ministre Fayyad a répondu que tout allait bien et qu’il était d’accord avec le ministre algérien de l’énergie sur quelque chose, mais lors de la récente participation du président Mikati au sommet sur le climat à Charm el-Cheikh, il a rencontré le président algérien Abdelmadjid Tebboune et s’est renseigné auprès de lui sur La volonté de l’Algérie de fournir de l’électricité, c’est la réponse du président algérien, le ministre Walid Fayyad a déclaré à son homologue algérien que le Liban n’a pas besoin d’électricité.

Al-Saba a conclu en disant : « Il semble clair que le ministre Gebran Bassil a ordonné au ministre Walid Fayyad d’entraver le dossier de l’électricité et d’empêcher son accès au Liban sous le gouvernement du Premier ministre Najib Mikati, afin que les lacunes et les défauts du l’alliance n’apparaîtra pas, et les Libanais doivent s’adapter à l’équipe d’obstruction d’Aounian qui ne permettra pas la sortie du Liban de sa crise.