SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2021, Friday |

Bassil: il y a une « fabrication » d’arguments pour ne pas former un gouvernement

Le chef du mouvement patriotique libre, le député Gebran Bassil, a confirmé qu’il va faire face à toute nouvelle excuse pour ne pas former le gouvernement en disant qu’il est clair qu’il y a une « fabrication » d’arguments pour ne pas former un gouvernement.
Bassil a déclaré après la réunion du bloc « Liban fort »: »Nous avons montré à plusieurs reprises que nous n’adhérons à aucun ministère, y compris le ministère de l’Énergie, mais nous soutenons la répartition équitable des ministères entre les blocs et les sectes. »
Il a poursuivi: « Nous faisont tous ce que nous pouvons faire pour faciliter, parce que nous voulons un gouvernement dirigé par le Premier ministre désigné Saad Hariri. »
Il a pleinement soutenu les efforts déployés par le président du Parlement, Nabih Berri, avec l’aide du « Hezbollah » pour accélérer la formation du gouvernement.
Il a souligné que «le président de la République, Michel Aoun, est clair qu’il ne veut aucun ministre supplémentaire aux huit, et il soutient tout mécanisme ou méthode de nomination des ministres qui n’ont aucun lien avec lui, ni politiquement ni aucune connexion, par exemple des ministres de la société civile ou de l’administration libanaise ou d’autres.
Il a ajouté: « Nous avons proposé plusieurs idées qui conduisent finalement à ce que les ministres ne soient comptés sur aucun parti, et si quelqu’un insiste sur notre rejet, nous soutiendrons la formation du gouvernement et travaillerons pour que le président de la république l’approuve et qu’elle obtient la confiance. »