SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Berri et Fayyad discutent aujourd’hui du dossier de l’électricité

Le président du Parlement Nabih Berri a rencontré le ministre de l’énergie et de l’eau Walid Fayyad, pour discuter du dossier de l’électricité et de ses développements.

Fayyad a déclaré après la réunion : « J’ai eu une réunion aujourd’hui avec le Premier ministre Berri pour discuter de la question de l’électricité et d’autres questions en général. Au cours de la discussion, nous sommes restés concentrés sur les développements dans le dossier de l’électricité, et j’ai remercié Berri pour le soutien du Cabinet à la décision de l’approbation initiale de ce plan, et j’ai attiré son attention sur le fait que l’une des conditions de la Banque mondiale pour financer le projet de récupération du gaz et de l’électricité en Égypte est l’approbation finale de ce plan. J’ai senti qu’il avait une attitude positive à l’égard de cette question. Nous avons pris les commentaires du Conseil des ministres qu’il a demandé d’inclure dans le plan afin qu’il devienne définitif et ils ont été remis au Secrétariat général du Conseil des ministres, et le Conseil des ministres doit collectivement donner l’approbation finale afin que nous puissions aller de l’avant avec le processus de financement par la Banque mondiale pour extraire du gaz et de l’électricité d’Égypte et de Jordanie, ce qui garantira une augmentation de de la fourniture d’électricité. »

Il a ajouté : « Nous espérons bien que nous nous dirigerons vers d’autres étapes, qui consistent à convenir d’un financement avec la Banque mondiale, afin de soumettre ultérieurement un décret et ensuite un projet de loi à la Chambre des représentants pour un prêt de la Banque mondiale qui devra être approuvé par la Chambre des représentants et afin d’obtenir parallèlement à cette affaire un feu vert américain pour ne pas avoir de répercussions négatives de la loi de César sur le projet de récupération de gaz et d’électricité de l’Egypte et de la Jordanie. Ce sont les principaux éléments du plan que nous allons mettre en œuvre dans un futur proche. Nous avons adhéré à toutes les directives données par le Conseil des ministres et nous les avons incluses dans le plan, qui a été soumis au Conseil des ministres pour une décision rapide. »

Le président du Parlement, Nabih Berri, a également reçu, au siège de la deuxième présidence à Ain al-Tineh, le président du Conseil constitutionnel, le juge Tannous Mechleb, en présence des deux membres du Conseil, les juges Riad Abu Ghaida et Awni Ramadan.

Dans l’après-midi, il a reçu le vice-président de la Chambre des représentants, Elie Ferzli, et a discuté avec lui de la situation générale, des développements politiques et des affaires législatives.