SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 September 2022, Saturday |

Berri: Il n’y aura pas de salut sauf qu’en revenant aux règles de la Constitution

Le président du Parlement, Nabih Berri, a déclaré : « Il vaudrait mieux que le mouvement politique au Liban ressemble au mouvement culturel dans son éloignement du sectarisme, car il est plein de dangers.  »

Le président Berri a pris la parole lors de sa rencontre au siège de la deuxième présidence à Ain al-Tineh, avec le chef du mouvement culturel au Liban, Bassam Abbass.

Il a ajouté: Le sort de tout pays au monde dans lequel les constitutions et les lois ne sont pas appliquées, conduira inévitablement à l’effondrement, et Il n’y aura pas d’échappatoire, pas de salut, pas de sauvetage et pas de protection pour le Liban sauf en revenant au respect des règles de la constitution et de la loi et de l’état civil.  »

De plus, Berri a reçu le ministre de la Jeunesse et des Sports George Kallas et a discuté avec lui de la situation générale dans le pays.