SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Berri: la situation du Liban à ce stade est le « malheur »

Le président du Parlement, Nabih Berri, a déclaré au journal Al-Jomhouria que « la poursuite du vide à la présidence ne peut être tolérée pendant quelques semaines. Personne ne parle de mois comme ce qui s’est passé lors de la période précédente la situation du Liban à ce stade n’est pas ce qu’elle était à l’époque, mais c’est plutôt le malheur. »

Berri a souligné que « le consensus est le passage obligé à l’élection du président de la république, et sans ce consensus, le cycle du vide continuera, et le pays en paiera le prix ».

Berri a souligné que sa suspension de son initiative de dialogue ne signifie pas qu’il restera les bras croisés devant l’impasse des élections présidentielles comme c’est le cas en cette période, dans le cycle de la complexité et des perturbations. Il a plutôt donné ce que l’on peut qualifier d’espace de temps, dont le maximum est à la fin de l’année. S’il est possible de parvenir à un consensus sur un président de la République pendant cette période, ce sera dans l’intérêt du Liban, et si la situation reste dans le vide, il reviendra certainement à reprendre l’initiative et à mettre chacun devant ses responsabilités.