SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 10 August 2022, Wednesday |

Berri: Le Liban veut tout le champ de Qana

Le président du Parlement, Nabih Berri, a confirmé qu’il n’appellerait pas à une élection présidentielle avant l’achèvement des lois de réforme requises par le Fonds monétaire international, lors d’une conversation avec des professionnels des médias à Ain El-Tineh.

Quant à savoir si un gouvernement serait formé, Berri a déclaré: « Si cela devient un miracle, il sera formé. »

Et il a poursuivi : « J’ai appelé le président désigné, Najib Mikati, et lui ai demandé de tenir une réunion entre les trois présidents, ou entre lui et le président Michel Aoun, lundi, jour de la fête de l’armée ».

Sur la question de la démarcation des frontières maritimes, Berri a souligné que « le Liban veut tout le champ de Cana, oh chloé, oh bla ». Et sur le retour du médiateur, Amos Hochstein : « Demain, vous trouverez une réponse définitive, et j’espère qu’aller à Naqoura est la meilleure chose que nous puissions faire ailleurs ».