SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2021, Sunday |

Bitar a été informé de la plainte de Diab et la session a été ajournée…

L’enquêteur judiciaire, le juge Tarek Al-Bitar, a ajourné la séance d’interrogatoire de l’ancien Premier ministre, Hassan Diab, après qu’il a été informé du procès à son encontre par l’Autorité générale de la Cour de cassation.

De sa part, le député Nohad Al-Machnouk a déposé une plainte contre l’État libanais, représenté par l’Autorité chargée des affaires au ministère de la Justice, pour ce qu’il considérait comme une grave erreur dans la décision d’Al-Bitar de poursuivre et d’interroger Al-Machnouk en tant que « défendeur » en violation des articles de la constitution et de la loi.