SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Bitar fixe les dates de l’interrogatoire des principaux prévenus et écoute le témoignage d’Imad Kashly

L’enquêteur judiciaire dans l’affaire de l’explosion du port de Beyrouth, le juge Tariq Bitar, a terminé son enquête sur le dossier. Aujourd’hui, il a écouté le témoignage du citoyen Imad Kashli en tant que témoin, après l’information qu’il a donnée dans une intervention télévisée à l’occasion de l’anniversaire de Bombardement du 4 août.

Dans ce document, il a déclaré qu’il travaillait comme chauffeur de camion dans l’une des sociétés opérant dans le port et qu’il avait auparavant transporté deux camions de nitrate d’ammonium du port vers le sud.

Il a également écouté le témoignage d’un autre témoin travaillant dans le port, qui a également parlé dans une interview télévisée, de convois de sécurité non identifiés qui entraient dans le port presque quotidiennement.

Il supervise le retrait des Contras de biens dont le contenu est inconnu, et l’enquêteur judiciaire a ordonné la confiscation de leurs téléphones, et a demandé à la Division de l’information des Forces de sécurité intérieure de décharger leur contenu et de les analyser.

Au début de la semaine prochaine, Bitar devrait commencer à interroger les accusés, qui ne sont pas couverts par les immunités, y compris les députés et les responsables de la sécurité, notamment le Premier ministre par intérim Hassan Diab, l’ancien ministre des Travaux Youssef Fenianos, l’ancien commandant général de l’armée libanaise, Jean Kahwaji, et l’ancien directeur du renseignement, le brigadier Camille Daher.

    la source :
  • Sawt Beirut International