SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2021, Saturday |

Bitar laisse l’ancien directeur du renseignement le général de brigade Camille Daher sous enquête

L’enquêteur judiciaire dans le crime d’explosion du port de Beyrouth, le juge Tarek Bitar, a décidé de laisser l’ancien directeur du renseignement, le général de brigade Camille Daher, sous enquête, après une séance d’interrogatoire, en présence de son représentant légal, l’avocat Mark Habaka, qui a commencé à dix heures du matin et a duré sept heures.

La décision de Bitar est intervenue dans le contexte de l’attente de la fin des enquêtes, de la collecte de données sur le dossier et de l’interrogatoire d’un certain nombre d’officiers qui travaillaient avec Daher pendant son mandat à la Direction du renseignement.

D’autre part, une délégation des familles des victimes de l’explosion de Beyrouth a rencontré l’enquêteur judiciaire, Tarek Al-Bitar, au Palais de Justice.

Les familles des victimes de l’explosion du port de Beyrouth ont cité l’enquêteur judiciaire disant que « l’enquête est en cours et qu’il existe plusieurs cadres et moyens juridiques pour convoquer et faire comparaître les accusés ».

Après la réunion, les familles ont affirmé leur plein soutien au travail du juge et aux mesures qu’il prend, et a promis d’intensifier ses actions si les enquêtes sur l’affaire continuaient d’être entravées.