SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Bou Habib lance un appel aux Nations unies… « Les élections des expatriés sont menacées »

Le ministre des Affaires étrangères Abdallah Bou Habib a demandé l’aide des Nations unies et des pays donateurs pour combler le déficit financier, mais il n’a pas encore reçu de réponse concrète, ce qui l’a appelé à prendre des mesures.

Bou Habib a déclaré à Al-Jomhouriya:« Nous, en tant que ministère des Affaires étrangères, avons demandé un budget de quatre millions et demi de dollars pour organiser des élections à l’étranger, mais la situation de l’État est connue, le mécanisme de paiement est très lent et le dollar frais est pas facilement disponible.

Par conséquent, j’ai contacté des représentants de la communauté internationale, y compris des ministres, des ambassadeurs et des organisations des Nations Unies, et je leur ai dit que notre réalité financière est fatiguée et que nous voulons votre aide pour réaliser les élections à l’étranger ».

Bou Habib explique que:« l’État nous a alloué trois millions de dollars, mais ce n’est pas suffisant pour couvrir toutes les dépenses ».

Il ajoute:« Le problème le plus difficile auquel nous sommes actuellement confrontés est lié à la sécurisation du coût du transport des urnes par D.H.L ». Et Bou Habib insiste sur la nécessité de trouver une solution rapide à ce problème.