SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 May 2022, Tuesday |

Bou Habib: le Liban ne peut plus supporter les conséquences de l’exode syrien

Le ministre des Affaires étrangères, Abdallah Bou Habib, a indiqué que le Liban ne peut plus empêcher les déplacés syriens de migrer par la mer, surtout après le récent incident survenu à Tripoli.

Les propos de Bou Habib sont intervenus après la réunion tenue sous la présidence du président Michel Aoun et en présence du ministre des Affaires sociales et des représentants de la présidence du gouvernement consacrée à déterminer la position du Liban dans la conférence sur les réfugiés syriens qui se tiendra à Bruxelles entre le 9 et le 10 mai.

Bou Habib a souligné que l’Europe et l’Amérique craignent que les déplacés au Liban ne migrent vers leur pays, soulignant que le Liban ne peut plus supporter les conséquences de l’exode syrien.