SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 12 August 2022, Friday |

Bou Habib : Nous sommes en train d’examiner le navire, et la décision appropriée sera prise ultérieurement

Le ministre intérimaire des Affaires étrangères, Abdullah Bou Habib, a révélé que « le Liban a reçu un certain nombre de protestations et d’avertissements de la part de plusieurs pays occidentaux après l’arrivée d’un navire battant pavillon syrien chargé de farine et d’orge dans le port de Tripoli hier ».

Dans une interview exclusive accordée à la BBC, il a déclaré : « Les autorités libanaises concernées examinent actuellement le navire, et le Liban n’a pas encore été en mesure de déterminer la source des matériaux qu’il transporte, à condition que la décision appropriée soit prise ultérieurement. »

D’autre part, Bou Habib a déclaré : « Je suis optimiste quant à la possibilité de parvenir à un accord entre le Liban et Israël par le biais de la médiation américaine afin de démarquer les frontières maritimes entre eux », notant que « l’optimisme n’a jamais été aussi grand qu’aujourd’hui. »