SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Brax à Sawt Beirut International: L’essence est disponible

Oumayma chames El-Din
A A A
Imprimer

Après l’information diffusée dans les médias selon laquelle la Banque du Liban a demandé aux sociétés d’importation de pétrole de payer le prix de l’essence à 100 % via Sayrafa, le membre du Syndicat des propriétaires de stations, George Brax, a révélé lors d’un appel avec le site « Sawt Beirut International » que cette décision n’est pas actuellement en vigueur. Et que tout le stock des entreprises qui ont des approbations préalables est toujours soumis à l’ancien mécanisme, notant que « cette décision s’appliquera aux importations dans le avenir. »

Il a expliqué qu’il y a une discussion entre les entreprises, la Banque du Liban et le ministère de l’Énergie pour adopter le mécanisme approprié.

Brax a posé des questions sur les dollars de la plate-forme Sayrafa si elles étaient suffisantes pour les besoins des entreprises importatrices.

Il a également demandé sur quelle base le ministère de l’Énergie publiera la grille tarifaire, à quel prix et combien de fois par semaine? Il a souligné la nécessité de trouver de nouveaux mécanismes pour que ni les sociétés importatrices ni les propriétaires des stations ne subissent de pertes.

D’autre part, Brax a déclaré que « le citoyen ne peut plus supporter une nouvelle hausse des prix ». Il a souligné la nécessité de clarté dans la manière de publication du tableau et a exigé que les ventes aux stations se fassent uniquement en livres libanaises.

Il a également souhaité à nouveau aux citoyens de ne pas faire pression sur les stations, soulignant que l’essence est actuellement disponible et que l’évolution des événements en Europe se dirige vers le positif et la possibilité de parvenir à des solutions consensuelles dans la crise russo-ukrainienne, ce qui conduira à une baisse des prix du pétrole sur les marchés mondiaux.

    la source :
  • Sawt Beirut International