SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Brax à « Sawt Beirut International »: Nous assisterons à une augmentation des prix du carburant au Liban

Oumayma chames El-Din
A A A
Imprimer

Le membre du Syndicat des propriétaires de stations-service,George Brax, s’attendait dans une interview au site Web Sawt Beirut International à ce que nous assistions à une hausse des prix du carburant dans l’avenir, en raison de la hausse du prix mondial du pétrole. Il a souligné qu’en 2020, le prix du baril de pétrole dans le monde a diminué à 25 dollars, et lorsque la pandémie s’est calmée et que l’économie internationale s’est redressée,, le prix a recommencé à augmenter.En outre, la Russie et l’Arabie saoudite ont rejeté les pressions américaines et internationales pour augmenter la production afin de réduire les prix après que le prix du baril de pétrole ait atteint 85 dollars, jusqu’à ce que l’OPEP décide d’augmenter la production à 400 000 barils par jour, ce qui a entraîné une baisse des prix.

Brax a également souligné que la crise de l’Ukraine et de la Russie, qui est l’un des plus grands pays producteurs en plus de l’Arabie saoudite et des États-Unis d’Amérique, a entraîné une hausse des prix, le prix du baril a dépassé 96 dollars. Il a souligné que cela avait un impact sur le prix des carburants au Liban, qui est affecté par le prix mondial du pétrole, en plus du taux de change du dollar au Liban en notant que le taux de change de Sayrafa a atteint 20 500 livres, et que les 15% étaient calculés sur le prix du marché noir.

Il ne s’attendait pas à ce que le taux de change du dollar diminue, car le budget a adopté un prix d’environ 20 000 livres, et la plate-forme Sayrafa ne diminuera pas non plus moins que ce prix, en plus de la crise entre la Banque du Liban, l’autorité et judiciaire, et tout cela coïncide avec les prévisions selon lesquelles le prix du baril de pétrole atteindra 100 dollars, ce qui entraînera une augmentation du prix des carburants au Liban.

Brax espérait que la Banque du Liban continuerait à fournir le dollar pour importer des carburants.

Il a également fait référence au projet de budget, qui imposera plus de taxes et de frais qui fatigueront les citoyens.

Il a estimé que l’augmentation du prix du dollar douanier par le mécanisme approuvé n’affectera pas les prix du carburant, indiquant que l’essence est disponible et restera disponible si nous n’assistons pas à une crise des importations en raison du manque de dollars pour l’importation.

    la source :
  • Sawt Beirut International