SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 September 2021, Friday |

Brax : La densité des files de voitures devant les stations-service est plus importante que la semaine dernière

Le membre du Syndicat des propriétaires de stations-service, George Brax, a déclaré dans un communiqué :  » La densité des files de voitures devant les stations-service est toujours la même, plus que la semaine dernière, en raison de l’accord qui a eu lieu à Baabda samedi dernier où les responsables libanais avaient convenu d’adopter un taux de change du dollar, à 8000 livres libanaises libanaises pour l’importation des carburants, et car les banques sont fermées le samedi et le dimanche. »

Il a souligné que « les compagnies importatrices n’ont pas livré les carburants aujourd’hui aux stations, car elles attendent que le mécanisme soit émis par la Banque du Liban, en ce qui concerne le stock dans les compagnies ainsi que les navires en mer. »

Il a expliqué que « certaines stations ont des stocks et distribuent de l’essence aux citoyens, mais une grande partie d’entre elles seront en rupture de stock dans la soirée », notant que « le prix est toujours à 3900, » notant que « hier, il y avait une confusion après la publication du calendrier des prix du ministère de l’Énergie, qui a ensuite été annulé. »

Il a rassuré que « dans une semaine, nous assisterons à des percées progressives lorsque les navires commenceront à décharger et que les compagnies importatrices livreront le stock sur le marché local, mais les files d’attente ne cesseront pas définitivement car le montant des crédits est déterminé par la Banque du Liban. »

Et il a exigé que « les redevances des stations soient de 20 000 livres libanaises au lieu de 4 000 livres libanaises, car les stations ne peuvent pas continuer dans cette situation, car leur capital a commencé à s’épuiser. »