SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Brax : nous ne pouvons plus supporter les pertes

Le membre du Syndicat des propriétaires de stations-service, George Brax, a indiqué que « le secteur des carburants n’est pas responsable de la crise monétaire, financière et économique au Liban et du chaos dans lequel nous vivons. »

Il a ajouté : « Les autorités concernées de l’État devraient donner à ce secteur, y compris les stations-service, les sociétés d’importation et de distribution, ses droits afin que les citoyens puissent bénéficier d’une stabilité dans la livraison du carburant », soulignant que « nous ne pouvons plus supporter les pertes. »

Les déclarations de Brax ont été précédées par une affirmation du représentant des distributeurs de carburant, Fadi Abu Chakra, selon laquelle certaines entreprises ne seront pas en mesure de livrer du carburant demain, et seul un certain nombre d’entre elles ont la capacité de le faire, mais mardi, tout le monde est engagé dans la grève et « ce que nous demandons, c’est de revenir sur les mauvaises décisions. »