SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Bureau de Choucair: ce qui était promu est incorrect

Le bureau de presse du chef des autorités économiques, l’ancien ministre Mohamed Choucair, a confirmé que « ce qui a été promu sur la conclusion d’accords entre le secteur privé libanais et son homologue libyen lors de la visite de la délégation de la Fédération des chambres de commerce libyennes au Liban est incorrect ».

Il a souligné dans un communiqué que « la visite était surprenante, alors que les discussions étaient générales, au cours desquelles les besoins économiques de la Libye et les capacités disponibles au Liban ont été passés en revue, et cela a été annoncé à l’époque dans un communiqué publié par le bureau des médias des autorités économiques. »

Et il a souligné que « la partie libanaise, en particulier Choucair, a souligné lors de la réunion la nécessité d’aborder le problème politique toujours en suspens entre les deux pays, représenté par la question de l’Imam Mousa Al-Sadr, que nous considérons comme un question nationale qui ne peut être contournée du tout. »

La déclaration a déclaré un soutien total aux efforts déployés par le président du Parlement, Nabih Berri, pour découvrir le sort de l’Imam Mousa Al-Sadr et de ses deux compagnons en soulignant que la résolution de cette question nationale constitue, pour les autorités économiques et le secteur privé libanais, un point d’entrée nécessaire pour démarrer la coopération économique entre les deux pays.