SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

C’est ce qui a été discuté entre Al-Asmar et Ghajar

Le président de la Confédération générale des travailleurs du Liban Bechara Al-Asmar, a rencontré le ministre par intérim de l’Énergie et de l’Eau Raymond Ghajar, qui a précisé que « ce qui a été circulé hier quant au levée de la subvention totale pour le carburant n’est pas exact et qu’il est avec la carte de financement comme projet alternatif et avec le levée progressive des subventions. »

Al-Asmar a souligné, selon un communiqué, « la nécessité d’avoir une carte de financement ou tout autre projet alternatif clair pour soutenir les employés, les militaires, les chauffeurs publics et les personnes à revenus limités, afin qu’ils puissent arriver à leurs travails en absence d’un plan de transport public qui manque au pays depuis des décennies. »

Et il a exigé, « d’arrêter la contrebande, qui gaspille les fonds de subvention et l’argent des déposants, et de mener un dialogue sérieux organisé par la Présidence du Gouvernement et en présence des personnes concernées (le ministère de l’Énergie et de l’Eau, le ministère des Travaux publics et transports, Syndicat général du travail et Syndicat des transports publics) et d’élaborer un plan pour protéger le peuple libanais de ce qui l’attend en cas de l’arret des subventions,car un levée, sans alternatif,des subventions aux carburants entraînera un ralentissement ou un effondrement global du mouvement économique.