SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 October 2021, Sunday |

Chambre internationale de navigation à Beyrouth : les services des terminaux à conteneurs dans le port est mal

La Chambre internationale de navigation de Beyrouth a déclaré « Les services du terminal à conteneurs du port de Beyrouth vont de mal en pis, compte tenu des perturbations occasionnelles des grues de pont qui sont toujours valables pour le fonctionnement des 5 porte-conteneurs à partir de 16 grues équipées du terminal 16 ». a déclaré .

« Les performances du terminal à conteneurs sont tombées à leur niveau le plus bas, les 11 grues restant désactivées et hors service, ce qui fait plusieurs jours pour décharger et expédier le navire unique au lieu de quelques heures, et ainsi pour renouveler la crise de surpopulation des navires en dehors des quais en attendant l’arrivée de leur amarrage et de leur travail sur la plate-forme », a déclaré la chambre dans un communiqué.

« Les services du terminal à conteneurs sont menacés de s’arrêter à tout moment, et que la chaîne de sécurité alimentaire et les nécessités restantes pour le citoyen libanais risquent d’être interrompus », a déclaré la chambre, appelant tous les responsables à « intervenir rapidement pour permettre à la BCTC, l’opérateur du terminal à conteneurs, d’utiliser ses dépôts en devises fortes, ou de faire face à ses cotisations en espèces en dollars américains, pour acheter les pièces de rechange nécessaires à l’étranger pour réparer l’équipement », avertissant que « l’aggravation continue de la situation entraînera de graves conséquences à tous les niveaux économique, social et vitale ».