SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Chames El-Din à Sawt Beirut International: l’inflation a dépassé 800 %

Oumayma chames El-Din
A A A
Imprimer

Il est prévu que l’État libanais commencera à accorder aux employés du secteur public l’augmentation de salaire qui a été approuvée dans le budget 2022, à partir du milieu du mois prochain, selon la décision rendue par le ministre des Finances du gouvernement intérimaire, Youssef Khalil.

Comment cette affaire affectera-t-elle l’augmentation de l’inflation et du taux de change du dollar sur le marché noir, d’autant plus que la Banque du Liban ira imprimer davantage de livres libanaises pour couvrir cette augmentation?

Dans ce contexte, le chercheur de l’Institut « International Information », Mohammad Chames El-Din, a révélé dans une interview à Sawt Beirut International qu’ « Aujourd’hui, le bloc monétaire a atteint 86 mille milliards de livres, en raison de l’impression de la monnaie pour payer les salaires et autres dépenses.Cela a conduit à l’inflation à laquelle nous assistons actuellement, qui a dépassé 800%. »

Il a souligné qu’avec le début de l’octroi aux employés du secteur public de l’augmentation de salaire stipulée dans le budget, qui s’élevait à deux fois le salaire, l’impression de la livre libanaise augmentera, et donc nous sommes confrontés à plus d’inflation.

En ce qui concerne les alternatives, Chames El-Din a vu qu’elles sont disponibles et possibles, dont la première est le fournissement du courant électrique car le citoyen pourra ainsi compter sur l’électricité de l’État au lieu de générateurs privés, et donc il a besoin de moins d’argent.Il a expliqué que même si le coût de l’électricité de l’État augmente, son coût reste environ de moitié inférieur au coût des générateurs.

Il considérait qu’avec le fournissement de l’électricité, c’est comme si on donnait au salarié deux ou trois millions par mois car il n’aurait plus besoin de l’abonnement avec un générateurs privé.

Chames El-Din a vu que pour réduire les dépenses des citoyens, l’État devrait leur fournir des services tels que la médecine, l’hospitalisation, l’éducation, etc notant que l’alternative à l’augmentation des salaires, qui conduit à plus d’inflation et à l’impression de la monnaie, est de fournissent des services qui consomment les salaires.

    la source :
  • Sawt Beirut International