SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 February 2023, Wednesday |

Chef de l’Ordre des ingénieurs à Beyrouth : seule la justice peut guérir nos blessures

Le chef de l’Ordre des ingénieurs de Beyrouth, Aref Yassin, a appelé « tous les ingénieurs du Liban à participer à la marche qui partira mercredi à 15 heures de devant le Palais de justice jusqu’à la statue de l’immigrant près du port de Beyrouth.

Yassin a déclaré : « Un an après l’explosion du port de Beyrouth, le cœur du Liban, nos blessures saignent encore et le souffle et le rire des victimes résident encore dans le cœur des gens et dans les coins des maisons. »

Il a ajouté : « Chaque jour qui passe sans que les criminels et tous ceux qui ont causé ce désastre aient à répondre de leurs actes et à être punis est une nouvelle tentative de tuer tous les Libanais. »

Il a ajouté : « Nos blessures ne se guériront pas tant que la justice ne sera pas rendue, et les âmes des familles des victimes ne seront pas apaisées, ni celles de tous les Libanais tant que la justice ne sera pas rendue. »

« Nous, à l’Ordre des ingénieurs, avons exigé que la justice soit rendue sans délai, sans atermoiements et sans settelments, et nous exigeons que le pouvoir judiciaire joue son rôle effectif dans la révélation de la vérité afin de préserver la justice. Nous n’oublierons pas et nous ne pardonnerons pas. »