SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 October 2021, Thursday |

Club des juges du Liban : Il faut accélérer l’adoption d’une loi sur l’indépendance du pouvoir judiciaire

Le Club des juges libanais a exigé qu’aucune nomination ne soit faite au Conseil supérieur de la magistrature et que la loi sur l’indépendance du pouvoir judiciaire soit accélérée afin que la sélection puisse être faite sur la base de celle-ci.

Il a déclaré dans un communiqué: « Afin de tirer les leçons du passé et parce que nous avons été satisfaits de ce que nous avons atteint et afin de ne pas revenir et recourir à la même méthode de quotas politiques et sectaires dans la nomination des membres du Conseil supérieur de la magistrature, et tant que cette nomination n’est pas un objectif en soi mais un moyen de parvenir à une bonne gestion du pouvoir judiciaire, et à la lumière du fait que cette administration appropriée exige une indépendance qui commence par la nomination et ne se termine pas dans la pratique, et afin de ne pas répéter la même histoire, le Club des juges du Liban exige qu’aucune nomination ne soit faite au Conseil judiciaire. « L’adoption suprême et rapide de la loi sur l’indépendance du pouvoir judiciaire afin que le choix puisse être fait sur la base de celle-ci, parce que le choix basé sur des quotas a des résultats pires que le vide. »