SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Comité de travaux: 40 milliards de livres pour entretenir les routes

La commission des travaux publics, des transports, de l’énergie et de l’eau a tenu une séance présidée par le député Sajih Attieh, en présence du ministre des travaux publics et des transports du gouvernement intérimaire, Ali Hamieh.

Après la séance, le chef du comité, le député Attieh, a déclaré: «Nous avons été informés de la question de la maintenance pour la saison estivale. Et comme vous le savez, le budget est petit et les capacités sont également limitées, mais il y a environ 40 milliards de livres pour l’entretien des routes dans tout le Liban, et donc il sera réparti selon la classification des régions. Malheureusement, il y a des zones comme Baalbek-Hermel et Akkar qui ne sont pas classées, et donc Hamieh cherchera à les classer. »

Il a ajouté : « Nous avons abordé plusieurs sujets, notamment l’aéroport avec le début de la saison estivale et le nombre d’arrivées. Nous avons appris plusieurs choses, notamment les frais en livres libanaises. Aujourd’hui, nous sommes en train de préparer une proposition de loi pour améliorer les frais, et si Dieu le veut, elle sera discutée lors de la première session de l’Assemblée générale, car il n’est plus acceptable que les profits des sociétés étrangères soient cette valeur très faible, et ils sont toujours sur le prix précédent. »

Il a poursuivi: « Nous avons parlé de la question des transports, notamment après l’arrivée du don français et après la remise en état de 50 bus, et nous sommes en train d’élaborer une proposition de loi pour le partenariat entre les secteurs privé et public. »

Il a conclu : « Le ministre des Travaux publics a été coopératif et nous a donné des chiffres choquants sur les empiètements sur la propriété marine. Nous avons 330 centres qui occupent des propriétés publiques.Ces centres occupent environ 1,5 million de mètres carrés de propriété marine et ne paient pas de redevances, ce qui nuit au trésor public. Aujourd’hui, le ministre a un plan et leur a donné des avertissements pour récupérer le plus tôt possible. »