SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Commandant en chef de l’armée : La sécurité est une ligne rouge

Le commandant en chef de l’armée Joseph Aoun, de la Direction des renseignements de la Bekaa, a confirmé que « la guerre contre la drogue n’est pas terminée et qu’elle est toujours en cours », déclarant : « Nous n’attendons aucune couverture politique ou religieuse pour la combattre, et nous ne travaillons pas selon un quelconque agenda, mais plutôt par responsabilité envers notre peuple et notre pays. »

Il a ajouté : « Le sacrifice est un destin, pas une option. Le martyr Zein El Abidine Shamas a été tué pour défendre ses compatriotes face aux gangs de la drogue. Je vous promets que son sang ne sera pas vain, et qu’il est un insigne sur la poitrine de l’establishment militaire. »

Devant la Sixième Brigade à Baalbek, il a ajouté : « La sécurité est une ligne rouge, et il n’est pas permis d’y toucher, et nous sommes aux portes d’une saison touristique. L’armée n’a aucune hostilité envers une région ou un clan. Tous les clans sont notre peuple, mais notre devoir est d’arrêter les criminels. Les habitants de Baalbek sont épuisés et demandent la sécurité, et c’est notre devoir envers eux et notre promesse, quels que soient les sacrifices. »