SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 May 2022, Wednesday |

Comment se déroulent les préparatifs des élections législatives en Australie?

Les préparatifs sont terminés en Australie pour que les expatriés inscrits sur les listes et leur nombre a atteint 20 661 électeurs, et les missions diplomatiques se sont déclarées pleinement prêtes à mener à bien le processus électoral, soulignant qu’elles sont à la même distance de tout le monde.

À Sydney, environ 16 200 électeurs votent, répartis dans 9 centres qui ont été approuvés lors des dernières élections en 2018.

Le consul général à Sydney, Charbel Maacaron, a déclaré à l’Agence nationale de presse: « Nous sommes tout à fait prêts à terminer le processus de vote le dimanche 8 mai, de sept heures du matin à dix heures du soir ».

Et il a annoncé qu’« à partir de sept heures du matin dimanche, il fera le tour de tous les bureaux de vote pour vérifier l’état d’avancement du processus électoral », et qu’« une délégation de diplomates et d’employés du ministère des Affaires étrangères est arrivée à Sydney pour surveiller les bureaux de vote dans tous les centres. »

Il a expliqué que « les documents requis pour voter sont la nouvelle identité libanaise ou un passeport libanais valide, mais dans le cas où un passeport libanais délivré depuis 2003 a expiré, le consulat fournira, sous la direction du ministère de l’Intérieur , le service de renouvellement du passeport pour le jour de l’élection uniquement. »

L’ambassadeur du Liban à Canberra, Milad Raad, a annoncé que « les préparatifs ont été achevés pour le processus de vote des expatriés en Australie sans aucun obstacle ».

Il a souligné que « la mission diplomatique en Australie est à la même distance de tout le monde, et que l’ambassade et les consulats travaillent dur pour que le processus de vote réussisse, malgré les capacités humaines et logistiques limitées ».

Lors d’une conversation téléphonique avec le directeur du bureau des médias de l’Agence en Australie, il a souligné « l’importance de diffuser l’atmosphère positive liée aux élections après la confusion médiatique qui s’est produite sur la question de la distribution des bureaux de vote d’une manière qui a conduit à la distribution des membres d’une même famille dans des bureaux de vote séparés par de longues distances. »