SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 July 2022, Saturday |

Contrebande de lait… Déclaration du Ministère de l’Agriculture

Le ministère de l’Agriculture a annoncé dans un communiqué: « Il a été reçu que certains éleveurs de bovins laitiers de la région occidentale de la Bekaa ont arrêté un camion chargé de lait frais en provenance d’une zone frontalière sous prétexte que ce lait était passé en contrebande depuis la République arabe syrienne. Ils ont déchargé la cargaison au sol afin d’éviter que ces marchandises ne spéculent sur leurs produits, et en raison de leur incapacité à vendre le lait au prix indicatif fixé par le ministère de l’agriculture après que l’écart est devenu très important, surtout compte tenu du niveau élevé taux de change du dollar sur le marché noir. »

Il a ajouté: « Après avoir informé le bureau de Son Excellence le ministre de l’Agriculture Abbas Hajj Hassan, il a pris des contacts avec les services de renseignement de l’armée libanaise, les forces de sécurité et les douanes libanaises afin d’agir en raison de l’incapacité du ministère de l’Agriculture à lutter contre les opérations de contrebande, qui relève exclusivement des services de sécurité ».

À son tour, le ministre Hajj Hassan a souligné que « le ministère de l’Agriculture est le gardien des conditions des agriculteurs, et nous ne pouvons pas continuer à les exposer ainsi que les éleveurs au danger des contrebandiers et il faut éviter la confrontation entre les deux parties ».

Le ministère de l’Agriculture a demandé à tous les agriculteurs, « lorsqu’ils apprendraient une violation de ce genre, de signaler directement aux forces de sécurité et au renseignement de l’armée ».