SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Corona-Liban: 60 infections par Omicron

Le laboratoire Covid-19 de l’Université libanaise-Hadath, qui examine des échantillons PCR pour les expatriés, a découvert 60 cas confirmés d’Omicron, des infections enregistrées parmi les arrivées sur les vols à destination de l’aéroport international Rafik Hariri depuis le 4 décembre.

Selon les informations révélées par le journal Annahar, les infections d’Omicron concernaient des arrivées sur des vols en provenance d’Afrique, en particulier de Côte d’Ivoire, du Nigeria, de Guinée et d’Éthiopie, ainsi que des infectionsenregistrées en provenance d’Espagne, de Dubaï et des États-Unis.

Depuis l’émergence des mutations, les chercheurs du laboratoire Covid-19 de l’Université libanaise les suivent, bien qu’il ait été le premier laboratoire à annoncer l’émergence de la mutation alpha au Liban et à poursuivre sa propagation au Liban.

Le 4 de ce mois, des chercheurs du Laboratoire de l’Université libanaise ont trouvé les deux premiers cas semi-confirmés d’«Omicron » au Liban via une technologie pcR spéciale développée en laboratoire et confirmée plus tard par le décodage du séquençage complet du code génétique.

Depuis lors, l’équipe de chercheurs travaille au suivi des cas positifs grâce à cette technologie développée. Fadi Abdel Sater, chercheur au laboratoire, a déclaré que l’équipe de chercheurs avait utilisé une nouvelle technique pour détecter l’omicron en s’appuyant sur 5 mutations spéciales que nous ne pouvons trouver ensemble que dans la mutation Omicron. À la suite d’un suivi quotidien, 60 cas confirmés d’Omicron ont été trouvés à ce jour.