SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Crainte que les commerçants stockent les produits alimentaires

Le ministre intérimaire de l’économie, Amine Salam, a indiqué que « la Chambre des représentants est en train d’approuver le budget de 2022, ce qui devrait précéder la fixation de tout taux de change ou dollar douanier. »

Il a souligné dans une interview à la radio qu’ « il aurait été préférable qu’il y ait une unification plus systématique du taux de change, mais en raison de la situation d’urgence dans le pays, le dollar de 1500 livres libanaises est devenu injuste. »

Il a souligné que « ce qui se dit sur le taux de change de 20 000 livres libanaises n’est pas encore officiel, car le prix sera convenu dans les prochains jours entre le ministre des Finances et le gouverneur de la Banque du Liban. »

Dans ce contexte, Salam craint que les commerçants stockent les produits alimentaires, le ministère a donc demandé aux commerçants des listes des articles qu’ils avaient précédemment achetés au prix de 1500 afin de mettre en place un contrôle pour éviter le chaos.

Salam a estimé que le principal problème en matière de sécurité alimentaire réside dans la question du contrôle des frontières terrestres, et nous ne savons pas encore quelle est la source des matériaux de contrebande, mais nous suivons la question.

En ce qui concerne le retrait des dossiers du ministère à Salam en faveur d’une autre personnalité dans le nouveau gouvernement, Salam a déclaré : Nous avons élaboré d’excellents programmes de travail au sein du ministère, et je suis convaincu que personne n’est prêt à prendre des risques à ce stade en apportant des changements au niveau du gouvernement, et j’espère poursuivre les travaux.