SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Crise de la farine à nouveau à Nabatiyeh et dans le sud

La crise de la perte de farine est revenue sur le devant de la scène dans les régions de Nabatiyeh et du Sud, compte tenu du rationnement sévère dont souffrent les boulangeries faute de recevoir naturellement la farine.

Au cours des dernières 48 heures, il a atteint un arrêt complet et certains magasins de distribution de farine de la région ont été fermés.

Alors que certaines boulangeries ont annoncé leur intention de fermer dans les prochaines heures, en raison du manque de farine et de l’absence de distributeurs pour répondre aux besoins du marché.

L’agent des moulins du sud, Ali Ramal, a déclaré dans un communiqué que « les moulins souffrent d’une grande pénurie de blé et ont atteint le point d’épuisement définitif.

Les moulins ne sont pas responsables dans cette affaire, qui approvisionnera le marché en farine jusqu’à ce qu’ils reçoivent le blé des navires, mais il semble qu’il y ait un retard dans l’ouverture des crédits pour ces navires.  »

Et s’il y a une intention de lever la subvention sur la farine, Ramal a nié cette affaire, mais si cette affaire s’est produite, alors c’est une catastrophe sociale, humanitaire et nationale.  »

Il a appelé les propriétaires de moulins à « adopter une position courageuse et honorable ». « l