SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

Dar Al-Fatwa au Nord: Nous n’avons jamais failli à notre devoir

Dar Al-Fatwa à Tripoli et dans le Nord et le Département des dotations islamiques à Tripoli ont annoncé, dans un communiqué, qu’« en réponse à certains des mots, positions et mouvements qui ont commencé à apparaître récemment, ciblant Dar Al-Fatwa et les universitaires en général, Dar Al-Fatwa à Tripoli et dans le Nord, dans le cadre de la référence islamique et nationale globale, n’a pas failli depuis un jour à son devoir envers les problèmes de son peuple et les demandes légitimes du peuple depuis le premier jour de la crise au Liban.

Elle a toujours élevé la voix, tenu l’autorité pour responsable et souligné que les fonctionnaires doivent assumer leurs responsabilités et la confiance que Dieu leur a donnée. l’injustice et l’imprudence dans ce pays. Il n’a épargné, par son emplacement, ses relations et ses capacités, aucune opportunité disponible pour se tenir aux côtés des habitants de la ville. »

Soulignant que « Dar Al-Fatwa n’est pas responsable de la crise vivante, ni le propriétaire des décisions économiques et financières ; Il ne peut pas remplacer l’État dans la sécurisation des exigences et des besoins des personnes, qui dépassent les capacités et les capacités de la maison. »

Elle a souligné que « le ciblage de la manière délibérée et coordonnée qui est apparue récemment est une tentative infructueuse et scandaleuse de briser les relations entre Dar Al-Fatwa et ses habitants et sa ville, et cette tentative est comme sa tentative suspecte et rémunérée. homologues d’abandonner toute opportunité possible d’action significative et d’une voix saine pour réaliser les revendications et les droits, et donc le chaos et l’absurdité. »

Comme cela s’est produit dans les manifestations pacifiques des citoyens, et il n’y a aucune preuve de cela que ces cibles calomnient délibérément les positions des cheikhs et des chaires et tentent de renverser leurs positions et de les faire ressembler à l’opposé de ce qu’elles étaient, comme cela s’est produit dans la Grande La mosquée Mansouri vendredi dernier.

Ces calomnies et mensonges arrivent toujours, mais la source est connue et les gens sont identifiés par leur opinion, Dieu soit loué.

Et elle a conclu : « Dar Al-Fatwa et les gens vertueux font partie du peuple et souffrent de la souffrance des autres citoyens de ce pays, et Dar Al-Fatwa continuera à inspirer l’espoir et l’optimisme et à exhorter les bons conseils, la solidarité et la coopération. avec la communauté et la famille, non seulement pour des demandes verbales, mais pour des démarches concrètes et actives avec d’autres acteurs de la Ville ».