SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 14 August 2022, Sunday |

Déclaration du personnel de BDL après le raid par Ghada Aoun

Le Syndicat des employés de la Banque du Liban a publié la déclaration suivante :

« Le Syndicat de la Banque du Liban a annoncé la grève et a fermé la banque avec un sit-in pour les employés à l’intérieur du campus de la banque en signe de protestation contre les violations de la loi et la méthode malfaisante pratiquée par le juge Ghada Aoun. »

Le périmètre de la banque était en alerte de sécurité après qu’une force de la Direction générale de la sécurité de l’État a été postée devant ses entrées principales afin d’y pénétrer et de la perquisitionner.

Le procureur général d’appel du Mont-Liban, le juge Ghada Aoun, est arrivée à la Banque du Liban à la recherche de son gouverneur, Riad Salameh et a pu entrer en scène et atteindre l’étage abritant le bureau de Salameh.

Abbas Awada, président du Syndicat des employés de la Banque du Liban, a souligné que la dignité de l’institution et des employés est plus élevée que tout et que nous refusons d’être traités de manière milicienne et déclarons une grève.

« Nous ne défendons pas Riad Salameh, nous défendons une entité institutionnelle et nous ne serons pas satisfaits de ces pratiques. »

« Nous avons cessé de travailler aujourd’hui et en attendant, nous tenons une réunion du conseil d’administration du syndicat pour décider du sort de la durée de la grève, tout en demandant à la justice d’agir pour répondre à ce que fait la juge Ghada Aoun. »