SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Demandes libano européennes concernant le dossier de Riad Salameh

Le Procureur Général de la république, le Juge Ghassan El Khoury, a conclu sa mission dans la capitale belge, Bruxelles, au cours de laquelle il a eu des entretiens approfondis avec des fonctionnaires judiciaires de l’Union européenne, à la demande du Procureur Général près la Cour de cassation, le Juge Ghassan Oueidat, consacrés à l’examen des procès intentés contre le Gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salameh, dans les pays européens et à la légalité de ces plaintes.

Sawt Beirut International a appris d’une source judiciaire de premier plan que Al Khoury, qui est rentré hier soir à Beyrouth, « a discuté avec la partie européenne des procédures judiciaires engagées contre le gouverneur de la Banque centrale, et des réponses que le Liban attend de la partie européenne à la demande d’assistance envoyée par la justice libanaise, en particulier la partie relative à la détermination de la valeur des fonds de Riad Salameh transférés à l’étranger, et les cadres qui ont été adoptés pour geler ces fonds en vue de leur saisie et confiscation.

Et l’affaire ne s’est pas arrêtée au besoin d’informations européennes du Liban, puisque la source judiciaire a confirmé que « les juges européens avec lesquels Al-Khoury a tenu des réunions successives, ont demandé au Liban des clarifications sur le déroulement des enquêtes que le parquet de la cour de cassation mène avec Salameh et ses proches. »

En outre, la source a souligné que « les Européens enquêtent sur les sources des fonds de Salameh transférés dans les banques européennes, et s’ils sont causés par des actes de corruption, alors les poursuites avec eux s’inscrivent dans le cadre du crime de blanchiment d’argent », soulignant que « si une opération de blanchiment d’argent est prouvée, les lois européennes leur permettent de saisir ces fonds à leur profit et non au profit du trésor libanais, car le crime de blanchiment d’argent devient une réalité sur le sol européen. »

    la source :
  • Sawt Beirut International