SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2021, Saturday |

Derian : Nous avons perdu un leader de la coexistence

Le Grand Mufti de la République, Cheikh Abdul Latif Drian, a pleuré Cheikh Abdul Amir Kabalan, président du Conseil supérieur chiite. Il a déclaré « Avec son départ, nous avons perdu un grand monde et une grande référence spirituelle religieuse ».

Il a ajouté: « Avec la mort de l’imam Sheikh Abdul Amir Kabalan, la scène libanaise et arabe a perdu un homme aux attitudes et à la personnalité uniques , il est un symbole de l’unité islamique au Liban. Sa vie était caractérisée par la tolérance, l’amour et l’ouverture avec une parole brillante, la moralité, la sagesse, la modération, le courage et l’audace de dire la vérité. Il prône l’unité des Libanais et l’arabisme du Liban, et a de nombreuses réalisations religieuses et nationales, en particulier lors des sommets spirituels tenus à Dar al-Fatwa, Bkerki, le Conseil chiite et la Maison de la communauté druze.

Il était un partisan de l’intégration et de la convergence entre les sectes et les sectes, et l’un des plus éminents défenseurs du dialogue et du rapprochement au service de l’humanité. Il a déclaré « Nous avons besoin que des pays comme le Liban, le monde arabe et le monde islamique aient un rôle spécial et une place de premier plan dans ce contexte ».

Il a dit « Face à cette grande blessure, nous étendons à tous les musulmans et Libanais, frères du Conseil islamique suprême chiite, à la famille du défunt et à ses proches avec de sincères condoléances, demandant à Dieu tout-puissant de lui pardonner de sa miséricorde et de vivre dans son paradis ».