SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 October 2021, Tuesday |

Des Conflits et des cas d’évanouissement…

A l’occasion de l’ouverture de la session conjointe du Bureau du Parlement et de la Commission de l’administration et de la justice, qui a été convoquée par le Président du Parlement Nabih Berri pour étudier la demande de levée d’immunité reçue du Ministère de la Justice sur la question de l’attentat du port de Beyrouth , en présence des représentants Ali Hassan Khalil et Ghazi Zuaiter et Nohad Al-Machnouk, un certain nombre de familles des victimes de l’attentat du port de Beyrouth se sont réunies pour exiger la levée de leur immunité.

Il y a conflit et fracture entre les familles des victimes et les forces de sécurité à Ain al-Tineh, après qu’elles aient tenté de franchir la barrière humaine de l’armée libanaise à Ain al-Tineh.

Un cas d’évanouissement a été enregistré parmi les familles des victimes après la bousculade.