SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2021, Friday |

Des manifestations à Tripoli pour les familles des immigrés détenus en Turquie

Les familles des immigrés clandestins, détenus en Turquie depuis 25 jours, ont organisé un sit-in devant le bureau du ministre de l’Intérieur et des Municipalités, le juge Bassam Mawlawi, à Tripoli.

Il s’agit d’une protestation contre « la négligence des personnes concernées dans l’État par la question de leurs enfants détenus et l’échec de l’État turc à négocier pour les renvoyer dans leurs foyers et leur patrie ».

Ils ont mis en garde contre la prise de mesures d’escalade si leur demande n’était pas prise en considération.

Ils ont également organisé une manifestation, devant le bureau du Premier ministre Najib Mikati, dans le même but.

Puis ils se sont dirigés vers l’autoroute principale, qui relie la ville portuaire à Tripoli, Beyrouth, et ont procédé à sa découpe et à l’allumage des pneus en caoutchouc, en présence de l’armée.

Une indication que ces Libanais, avaient été détenus en Turquie, il y a 25 jours alors qu’ils tentaient d’entrer en Europe, via le territoire turc.