SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 December 2021, Monday |

Des mesures juridiques prises contre la personne qui a causé les dommages au cours du fleuve Litani

L’Autorité nationale de la rivière Litani a annoncé, dans un communiqué, que «les équipes techniques de l’Autorité de la rivière Litani ont surveillé à l’aube aujourd’hui, samedi, que AA. Awada,propriétaire de la maison de repos du château dans la ville occidentale de Sir, a amené une chargeuse sur pneus de la voie 320 au cours du fleuve Litani dans la région ouest de Sir. Après avoir découvert et réalisé un relevé complet du cours du fleuve dans la région par les équipes techniques et d’ingénierie , on a constaté:
1- La chargeuse sur pneus a pris le milieu de la route et elle est entrée du côté sud de »la maison de repos du château » en causant des dommages sur la route goudronnée.
2-Elle a effectué des travaux dans le cours de la rivière sur une distance de 25 mètres devant « la maison de repos du château ».
3- Les travaux susmentionnés, qui ont été réalisés avec le permis de la municipalité,sont contre La circulaire du ministère de l’Intérieur contenant le mandat des municipalités d’interdire le prélèvement de sable et d’effectuer des travaux de nettoyage sauf après l’approbation de l’Autorité du fleuve Litani et la présence de ses représentants.
4- Les travaux réalisés par Awada ont provoqué le creusement de la rivière et l’approfondissement de son cours à une profondeur comprise entre un mètre et demi et deux mètres, ce qui peut entraîner le mouvement des masses rocheuses du côté opposé et l’apparition de creux dans le cours de la rivière après le déplacement du sable ce qui peut causer un risque sur la santé publique.
En conséquence, l’autorité prendra des mesures juridiques et administratives contre Awada.